Hypnose Ericksonienne Thérapie Brève

Quand la dissociation touche le corps

Hypnose Ericksonienne - vendredi 22 février 2019 - 00:32
Dr Danielle Delporte 11ème Forum de la Confédération Francophone d'Hypnose et Thérapies Brèves à Montpellier. Organisatrice: Dr Isabelle Nickles Objectifs:
Sensibiliser les professionnels à l'existence d'état dissociatifs liés au corps, en lien avec des accidents, des interventions chirurgicales.... Pouvant se présenter sous diverses formes : troubles du comportement, maladie psychiatrique, douleurs de membres fantômes...
Apprendre à les envisager et effectuer leur traitement, lien avec l'épigénétique et la neurophysiologie.

Contenu:
préambule sur l'épigénétique et l'enjeu de société que représente le traitement des traumatismes.
présentation de quatre vignettes cliniques de dissociation traumatique liée au corps et leur traitement ( techniques d'hypnose et d'HTSMA)
 
Deux des vignettes concernent des cas de douleurs de membres fantômes,
Un cas de dissociation d'un membre depuis 4 ou 5 ans suite à un accident de cheval, avec des  complications comportementales.
Le dernier cas est celui d'un patient considéré comme psychotique, dont le suivi a permis la mise à jour de dissociations traumatiques  étagées, le traitement ayant nécessité plusieurs étapes, au fur et à mesure du dévoilement.
Comment repérer ces dissociations, quels signes nous alertent, quel traitement proposer...
 Je terminerai par une discussion sur notre modélisation interne, en lien avec les travaux du professeur Berthoz sur la neurophysiologie.
 
 

Mots clés:
traumatisme, dissociation, membre fantôme, hypnose, HTSMA, modélisation interne, épigénétique, neurophysiologie, hypervigilence, douleur.



Diffusé par hypnose-ericksonienne.org

Hypnose en Réanimation : Repères pour une pratique efficiente

Hypnose Ericksonienne - mardi 19 février 2019 - 23:11
Gwénaël Prat, Arnaud Gouchet, Lolita Mercadié, Julie Morvan, Thierry Servillat 11ème Forum de la Confédération Francophone d'Hypnose et Thérapies Brèves à Montpellier. Organisatrice: Dr Isabelle Nickles Objectifs:
proposer des repères pour une implémentation  réussie de l'hypnose en réanimation et accéder à une pratique efficiente 
 
Contenu:
Introduction : peu de référence existe sur l’hypnose en réanimation dans la littérature médicale. Pour développer l’hypnose en réanimation, il faut donc se baser sur les spécialités proches telles que l’anesthésie, la médecine d’urgence ou se référer à l’hypnose pour certains gestes techniques
Problématique  :
proposer des repères pour une implémentation réussie de l’hypnose en réanimation
accéder à une pratique efficiente dans un service naïf dans ce domaine.

 
Matériel et méthode : étude prospective, observationnelle, monocentrique (février à aout 2018) sur la pratique de l’hypnose dans un service de réanimation médicale ; objectif : décrire les caractéristiques des patients et des séances réalisées. Ont été recueillies des données : démographiques, sur les séances d’hypnose, physiologiques et sur la qualité des séances
Résultats : 30 patients, âge moyen 55,4 ±19, SAPS II 34,5 ±14, ont été inclus. 45 séances d’hypnose ont été réalisées dont 1/3 sous ventilation mécanique. Le motif était : anxiolyse/confort 53 %, accompagnement dans la réalisation d’un geste technique 38 % soit 25 séances pour des examens de type: échographie transoesophagienne, voie veineuse centrale, drainage thoracique, endoscopie mais aussi pour débuter la ventilation non invasive ou pour l’intubation. L’hypnose était de type formelle et le thème choisit avait à trait au voyage ou aux ballades en bord de mer pour la majorité des séances. La qualité a été évaluée de façon qualitative et jugée «  efficacité totale » dans plus de 50 % des cas . Pour les paramètres physiologiques on note une baisse des fréquences cardiaques et respiratoires.

Discussion :
Pour développer la place de l’hypnose nous avons largement informé l’équipe soignante afin que les soignants pensent aux indications. Plusieurs difficultés et des échecs ont été constatés (trouver le patient compétent, assistance respiratoire, communication difficile, environnement bruyant, soins nombreux, urgences inopinées etc..). Cette expérience a permis la rédaction d’un vadémécum pour la pratique de l’hypnose en réanimation. La poursuite de ce projet : davantage de soignants formés ; intégration de l’hypnose dans la consultation post réanimation notamment pour le stress post traumatique.

Conclusion :
Au premier abord, l’environnement de réanimation ne parait pas propice à la pratique de l’hypnose. En s’entourant de précaution, l’outil hypnotique peut trouver sa place et améliorer « le vivre en réanimation » des patients et des soignants.
 

Mots clés:
hypnose, implémentation, réanimation médicale

Diffusé par hypnose-ericksonienne.org

Au carrefour du treize : un policier en demande d'autres choses...

Hypnose Ericksonienne - mardi 19 février 2019 - 23:01
Elisabeth Trabelssi 11ème Forum de la Confédération Francophone d'Hypnose et Thérapies Brèves à Montpellier. Organisatrice: Dr Isabelle Nickles Objectifs:
Une curieuse sensation à la fin d'une consultation.
Un chiffre martèle mon cerveau : « treize, treize, treize, ...»
Tic tac, tic tac : mon inconscient m'alerte sur quelque chose que je ne perçois pas encore.
Je cherche à analyser les enjeux liés à treize : qu'est-ce que cela implique pour le patient et pour moi ?

Contenu:
Treize m'a envahi contre mon gré tel un colonisateur d'esprit : je ne parvenais pas à le rejeter alors que je n'étais plus en consultation . Curieuse, je décidais de le laisser faire et l'autorisais à habiter mon esprit pour le comprendre...
Est-ce que mon inconscient a capté en séance, dans une fraction de temps infinitésimale, une inadéquation entre les paroles du patient et son comportement?
En m’exclamant « ça y est, j'ai compris !», je concluais que j'avais déchiffré le message caché de treize. Mais, une question s'imposait ensuite à moi : dois-je en parler au patient?
Si je le fais, est-ce que je sors du cadre de la séance d'hypnothérapie en addictologie?
Treize est-il en lien, direct ou indirect, avec une addictologie « fumeuse »?
Quelle était la raison de cette « ovniprésence »?
Alors que mon patient était venu pour une aide à l'accompagnement de l'arrêt du tabac, il avait exprimé bien plus qu'une addiction : un mal-être au travail et la dangerosité à laquelle son métier l'exposait depuis des années étaient ressortis au travers de différents mots exprimés en séance.
En détaillant sa fatigue physique et mentale, j'ai décelé que, sous son apparente indifférence, se cachait bien plus. En évoquant ses 13 ans dans le métier, cela a eu une résonance en moi, après coup. Mon inconscient a capté quelque chose d'irrationnel dans l'énoncé de ce 13 : le dire pour ce patient n'avait rien d'anodin.
Il ne savait pas qu'en disant ainsi 13, cela aurait un tel impact. Il me semblait que treize exprimait ce qu'il n'avait pu ou su adresser à une personne : il était lassé par son métier.
Après ce postulat, je me demandais si je devais lui en faire part ou me taire ? Me poser la question me permettait de fermer le flux des autres questions et de laisser mon cerveau se reposer de sa longue tergiversation.
Je savais que je ne pourrais valider ou invalider ce point qu'avec le patient. 

Mots clés:
Addictologie, conscience, hypnothérapie, inconscience, psychologie et souffrance au travail, sevrage tabagique.


Diffusé par hypnose-ericksonienne.org

Hypnose pendant la rachianesthesie pour césarienne programmée : la bulle enchâssée

Hypnose Ericksonienne - mardi 19 février 2019 - 22:43
Isabelle Federspiel, Angers. 11ème Forum de la Confédération Francophone d'Hypnose et Thérapies Brèves à Montpellier. Organisatrice: Dr Isabelle Nickles Objectifs:
Fournir aux professionnels un outil hypnotique d’accompagnement des patientes pendant la pose d’une rachianesthésie pour une césarienne en dehors du travail obstétrical. Cet outil, utilisable pour toutes les parturientes et individualisable pour chacune, consiste en la création d’une bulle de sécurité partagée avec l’enfant à naître.

Contenu:
Les techniques d’hypnose utilisées en anesthésie obstétricale (balancement, horloge) ne correspondent pas au contexte d’une naissance programmée, où les femmes ne ressentent pas de contraction douloureuse. De même, la technique du lieu de sécurité, qui est beaucoup utilisée au bloc opératoire, rencontre souvent un échec auprès des parturientes car elles ne souhaitent pas quitter le réel au moment d’accueillir leur enfant.
La création d'une bulle enchâssée est un outil hypnotique facile à mettre en œuvre et adapté aux particularités de la césarienne programmée.
En effet, pour la pose d’une rachianesthésie, la patiente est installée en tailleur. On lui suggère de visualiser son enfant dans une bulle aquatique à l’intérieur du ventre. Elle peut naturellement être incitée à s’enrouler autour de cette bulle pour la protéger. La création d’une bulle externe supplémentaire permet ensuite d’englober la maman et son bébé dans un haut lieu de sécurité et de confort. La patiente est guidée dans la création de cet espace à l’aide de processus hypnotiques. La rachianesthésie est posée dans le même temps.
Ainsi, cette bulle de protection, facilement acceptée par les patientes, permet aux femmes de s’extraire du milieu chirurgical source d’angoisse, tout en étant particulièrement présentes dans leur corps et pour leur enfant à naître. Elle permet en sus d’améliorer la position des patientes et facilite la réalisation du geste technique. 

Mots clés:
Anesthesie, Rachianesthesie, Césarienne, Obstétrique, Bulle Enchassée, Sécurité, Confort, Hypnose.

Diffusé par hypnose-ericksonienne.org

Hypnose et somnambulisme

Hypnose Ericksonienne - mardi 19 février 2019 - 22:21
Dr Samira El Ouali, Institut Milton H. Erickson de Normandie. 11ème Forum de la Confédération Francophone d'Hypnose et Thérapies Brèves à Montpellier. Organisatrice: Dr Isabelle Nickles Objectifs:
Présenter une stratégie de prise en charge du somnambulisme par l’hypnose chez l’adolescent

Contenu:
Le somnambulisme est une parasomnie survenant pendant la phase de sommeil lent profond avec un état d’éveil dissocié. Les formes dites sévères conjuguent une forte prévalence familiale, une fréquence élevée des crises de somnambulisme, l’association à des terreurs nocturnes avec hurlements et agitation motrice conduisant à une augmentation du risque de défenestration. Elles peuvent retentir significativement sur la vie du sujet atteint et de son entourage.

Parmi les thérapeutiques recommandées figurent les traitements médicamenteux, les thérapies comportementales et l’hypnose. Cette dernière est encore peu évaluée dans cette indication.
Nous verrons, à travers la présentation du cas clinique d’un adolescent avec une forme sévère de somnambulisme, comment l’usage de l’hypnose a permis de supprimer totalement et durablement les crises.
La stratégie thérapeutique a été élaborée sur la base d’une forte motivation du sujet, du repérage de l’héritage familial et d’un moment d’exception sans problème.

Mots clés:
Somnambulisme – Adolescent – Hypnose – Héritage familial - Exception


Diffusé par hypnose-ericksonienne.org

Eloge de la retenue

Hypnose Ericksonienne - mardi 19 février 2019 - 22:01
Dr Charles Joussellin, Médecin et philosophe, chef de service de soins palliatifs, CHU Bichat - Paris 11ème Forum de la Confédération Francophone d'Hypnose et Thérapies Brèves à Montpellier. Organisatrice: Dr Isabelle Nickles Objectifs:

Utiliser la phénoménologie, c’est-à-dire non pas ce qui apparait mais ce qui se montre (Edmund Husserl, Sur l’intersubjectivité, Paris, PUF, 2001), pour décrire ce que la retenue n’est pas, ni hésitation, ni reniement, ni laisser-aller, ni rétention… afin de décrire ce qu’elle est : un meilleur engagement auprès d’autrui ; et illustrer cela à l’aide d’exemples de la vie quotidienne et surtout de la pratique de l’hypnose à visée thérapeutique.

Contenu:

La retenue, au sens de se retenir soi-même ou de retenir quelque chose, présente beaucoup d’avantages au regard d’un élan, d’une avancée, d’une progression sans retenue. La retenue représente une expérience humaine à laquelle l’homme est naturellement encouragé, mais, de même qu’il est possible de passer outre ce phénomène au risque de maladresses voire de violences, de même il est possible de décider de se retenir, de retenir, pour penser et agir de façon plus adaptée, plus ajustée. Proche de l’origine, de l’essentiel, au sens de l’essence de l’homme, la retenue est vécue quotidiennement dans notre intimité à de multiples occasions et notamment, pour ne pas dire particulièrement, lors de la pratique de l’hypnose. Sous l’ombre portée de notre idéal soignant associé à la technique qui permet d’accompagner une personne en hypnose, nous souhaitons montrer pourquoi un peu d’attention à soi-même permet d’être mieux avec autrui, de favoriser le changement souhaité, de mieux le prendre en charge ; et ainsi faire l’éloge de la retenue.​

Mots clés:
Retenue, engagement, position du thérapeute, phénoménologie 


Diffusé par hypnose-ericksonienne.org

Métaphores dans la prise en charge du vaginisme

Hypnose Ericksonienne - samedi 16 février 2019 - 21:26
Mélanie Menand, Sage-femme, hypnothérapeute à St Nazaire 11ème Forum de la Confédération Francophone d'Hypnose et Thérapies Brèves à Montpellier. Organisatrice: Dr Isabelle Nickles Objectifs:

Les patientes présentant un vaginisme ne sont pas toujours connues et encore moins pris en charge.

Déceler et prendre en charge ce type de symptômes est à mon sens important , tant pour leur vécu personnel que pour leur futur obstétrical.
 La prise en charge est pluridisciplinaire et l’hypnose dans ce contexte a toute sa place
 

Contenu:

Après avoir rappelé de façon courte le vaginisme et de façon non exhaustive les prises en charge possibles, j’évoquerai le cas de chaque patientes.
 Puis ce qui m’a amené à proposer ces métaphores, comment je les ai construites ainsi que la façon dont se sont déroulées les séances.
 Je vous parlerai pour finir du retour des patientes.
 

Mots clés:
Vaginisme, périnée, hypnose, métaphore

Valérie TOUATI-GROSS Hypnothérapeute, Thérapie EMDR, Ostéopathe.
Exerce dans le Cabinet d'Hypnose Médicale, Ostéopathie, EMDR de Paris 12 et Paris 11.
Spécialisée sur les traitements et approches de la Fécondation In Vitro (FIV), et de la Procréation Médicalement Assistée (PMA), Infertilité Inexpliquée et des troubles gynécologiques.
Rédactrice web de la Revue Hypnose et Thérapies Brèves.


- Valérie Touati: Je reçois principalement des femmes qui sont suivies en PMA, dans un parcours de procréation médicalement assistée. Il s'agit souvent d'un travail en ostéopathie et en hypnose.

- Tu intègres l'hypnose dans tes séances d'ostéopathie ?
Cela dépend, c'est variable. Parfois, j'intègre l'hypnose à ma séance d'ostéo. Et parfois c'est totalement à part.
Grâce à l'hypnose, j'intègre beaucoup d'outils, souvent dans un premier temps, il s'agit de visualisations, ce qui permet aux femmes de réaliser pas mal de choses. Et en fonction de leurs antécédents aussi, j'intègre l'EMDR, une technique de mouvements oculaires.


Cabinet d'Ostéopathie et d'Hypnose à Paris 12
218, rue du Faubourg St-Antoine
75012 PARIS
Métro Faidherbe-Chaligny ou Reuilly-Diderot

Cabinet d'Ostéopathe et d'Hypnothérapie à Paris XI
41, rue Oberkampf
75011 PARIS
Métro Oberkampf ou Parmentier

Prendre RDV sur Doctolib: https://www.doctolib.fr/osteopathe/paris/valerie-touati

https://www.Hypnose-et-FIV-L-interview-de-Valerie-TOUATI-GROSS_a75.html

https://www.osteo-osteopathe-osteopathie-paris.fr/Gynecologie

Diffusé par hypnose-ericksonienne.org

L’hypnose et les thérapies brèves en langue des signes avec les sourds:

Hypnose Ericksonienne - vendredi 15 février 2019 - 20:43
de l’enthousiasme des débuts au retour à la réalité. Dr Isabelle Bouillevaux, Institut UTHyL Nancy, CHTIP Collège Hypnose Thérapies Intégratives Paris, Institut Hypnotim Formation Hypnose à Marseille 11ème Forum de la Confédération Francophone d'Hypnose et Thérapies Brèves à Montpellier. Organisatrice: Dr Isabelle Nickles Objectifs:
A l'issu de l'atelier, les participants seront en mesure de connaître en partie les spécificités de la population sourde et de la prise en charge des patients sourds. Ils seront sensibilisés à la possibilité de faire de l'hypnose et des thérapies brèves avec cette population particulière et aux limites que je rencontre dans ma pratique. Ils seront également en mesure de savoir comment travailler en présence d'un interprète en langue des signes. Ils pourront, lors de d'un temps de pratique, expérimenter une des techniques que j'utilise lors des séances d'hypnose avec les sourds.

Contenu:
Les sourds ont dans chaque pays leur histoire et leur langue, la langue des signes. Ils ont souvent un accès aux soins difficile même dans les pays dans lesquels la législation oblige à une accessibilité, comme en France. Ils sont particulièrement sujets aux souffrances psychiques. Ils ont pourtant encore moins accès aux soins psychiques, du fait de soins fréquemment non accessibles en langue des signes, d’une méconnaissance des pathologies psychologiques ou psychiatriques et  d’une méconnaissance de l’offre de soins existante. Actuellement plusieurs thérapeutes expérimentent des soins d’hypnose chez les sourds directement en langue des signes ou par l’intermédiaire d’un interprète en langue des signes.

A partir de vidéos de séances d’hypnose de patients sourds, je vous propose de montrer, les outils que j’utilise pour faire entrer les patient sourd en transe hypnotique,  les similarités et les spécificités de la transe chez les patients sourds, par rapport aux patients entendants, et la facilité d’utiliser certains outils de thérapie brève. Au  travers d'un temps de pratique, vous pourrez expérimentez une des ces techniques qui permet de développer vos capacités à réaliser de l’hypnose non verbale (« le ballon d’Amandine »).

A partir d’une vidéo nous verrons également la possibilité de faire de l’hypnose par l’intermédiaire d’un interprète en langue des signes et comment travailler en présence d’un interprète en langue des signes.
Enfin, nous verrons en quoi l’utilisation de techniques et d’outils d’hypnose et l’utilisation de certaines thérapies brèves s’avèrent complexes et nécessite un long travail d’adaptation, voire de création.

Mots clés:
Hypnose, thérapies brèves, sourd, langue des signes, interprète



Isabelle Bouillevaux est praticien hospitalier à l’URASSM (Unité régionale d’accueil pour les sourds et malentendants), elle est bilingue en langue des signes française et travaille avec des sourds depuis plusieurs années, elle a su adapter la technique hypnotique à cette langue et cette population, sujet sur lequel elle a communiqué plusieurs fois à des congrès nationaux et internationaux.

Elle est formatrice à l’institut UTHyL à Nancy, au CHTIP Collège d'Hypnose et Thérapies Intégratives de Paris et à Hypnotim à Marseille.
Diffusé par hypnose-ericksonienne.org

Formation spéciale "Hypnose et kinésithérapie". Jeanne-Marie Jourdren et Théo Chaumeil

Formation Hypnose Medicale - vendredi 15 février 2019 - 17:33
Formation pour les kinésithérapeutes en complément d'une formation de base en hypnose médicale Prochaine session: 16 au 18 Septembre 2019 Public concerné: Kinésithérapeutes et tout professionnel de santé intéressé par le mouvement et la douleur chronique Pré-requis : Avoir suivi la formation de base en hypnose médicale de 9 jours au CHTIP ou dans un institut de la CFHTB. Durée : 3 jours Formateurs : Jeanne-Marie Jourdren, Kinésithérapeute et Théo Chaumeil, Kinésithérapeute Jour 1 - 16 Septembre : L'hypnose, un outil à intégrer dans notre quotidien de kinésithérapeute - Théo Chaumeil Programme à venir...
Jours 2 et 3 - 17 et 18 Septembre: Revenir à l’essentiel: le corps et ses ressources - Jeanne-Marie Jourdren La marche, la façon de se mouvoir et tous les rythmes du corps sont une magnifique métaphore de la manière dont les gens avancent dans leur vie. L’observation de ces compétences qui allient motricité et sensorialité, informe le thérapeute sur les ressources du monde intérieur du patient.

La kinésithérapie est le soin du mouvement et le soin par le mouvement.
Notre métier est d’aider le patient à se remettre en mouvement, à retrouver ou recréer un mouvement pour bouger et avancer.
Bien plus qu’un simple apprentissage ou réapprentissage du mouvement, cette réadaptation intègre les sensations et toutes les émotions qui y sont reliées. Toutes ces ressources sensitives, motrices et émotionnelles forment le monde intérieur du patient. L’utilisation de ces nombreuses ressources constitueront la base des séances d’hypnose.

Ces trois jours de formations, nous amènerons à connaître et reconnaîre les bases fondamentales de la motricité, de la sensorialité et les émotions associées afin d’aider le patient à équilibrer son monde intérieur suffisamment pour continuer son chemin de vie en toute autonomie. Des outils simples et efficaces pour tous thérapeutes quelques soient leurs champs de compétences.


Infos pratiques Dates : 16 au 18 Septembre 2019
Durée : 3 jours

Lieu de la formation :
Espace hermès
10 Cité Joly
75011 Paris

Tarifs:
*Professionnel de santé ayant déjà suivi une formation au CHTIP / UTHyL: 562€50
*Professionnel de santé formé à l’IFH ou dans un institut de la CFHTB: 637€50
*Convention de formation continue : 750€
*Étudiants kinésithérapeutes, infirmiers: 420€



Ponctions d'ovocytes sous hypnose

Hypnose Ericksonienne - vendredi 15 février 2019 - 13:12
Dr Véronique Grévy, Mélanie Vaast, Jacqueline Payre, Françoise Jean au 11ème Forum de la Confédération Francophone d'Hypnose et Thérapies Brèves à Montpellier. Organisatrice: Dr Isabelle Nickles Objectifs:
 Développement de l 'hypnose dans un centre d'Assistance Médicale à la Procréation (AMP) : A propos de100 cas

Contenu:
La ponction d'ovocytes est un acte douloureux nécessitant une immobilité totale et justifiant donc une anesthésie générale.
L'introduction de l'hypnose dans le service d'anesthésie depuis trois ans , après formation large et collective des professionnels, permet actuellement de prendre en charge les patientes sous hypnose ou hypnoanalgésie.
Au cours de la présentation,accompagnée de supports vidéo, seront développés la mise en place de la proposition de l'acte sous hypnose - hypnoanalgesie - aux patientes, les techniques employées et enfin nous parlerons des résultats.

Mots clés:
Hypnose - Hypnoanalgésie - Ponction d'ovocytes - Satisfaction  des patientes - Fiche d'information - Anesthésie. 



Hypnose et FIV. L'interview de Valérie TOUATI-GROSS Hypnothérapeute, Thérapie EMDR, Ostéopathe.
Exerce dans le Cabinet d'Hypnose Médicale, Ostéopathie, EMDR de Paris 12 et Paris 11.
Spécialisée sur les traitements et approches de la Fécondation In Vitro (FIV), et de la Procréation Médicalement Assistée (PMA), Infertilité Inexpliquée.
Rédactrice web de la Revue Hypnose et Thérapies Brèves.


- Valérie Touati: Je reçois principalement des femmes qui sont suivies en PMA, dans un parcours de procréation médicalement assistée. Il s'agit souvent d'un travail en ostéopathie et en hypnose.

- Tu intègres l'hypnose dans tes séances d'ostéopathie ?
Cela dépend, c'est variable. Parfois, j'intègre l'hypnose à ma séance d'ostéo. Et parfois c'est totalement à part.
Grâce à l'hypnose, j'intègre beaucoup d'outils, souvent dans un premier temps, il s'agit de visualisations, ce qui permet aux femmes de réaliser pas mal de choses. Et en fonction de leurs antécédents aussi, j'intègre l'EMDR, une technique de mouvements oculaires.


Cabinet d'Ostéopathie et d'Hypnose à Paris 12
218, rue du Faubourg St-Antoine
75012 PARIS
Métro Faidherbe-Chaligny ou Reuilly-Diderot

Cabinet d'Ostéopathe et d'Hypnothérapie à Paris XI
41, rue Oberkampf
75011 PARIS
Métro Oberkampf ou Parmentier

Prendre RDV sur Doctolib: https://www.doctolib.fr/osteopathe/paris/valerie-touati

https://www.Hypnose-et-FIV-L-interview-de-Valerie-TOUATI-GROSS_a75.html


Diffusé par hypnose-ericksonienne.org

"on est toujours tout seuls" ou les effets limitants de la relation à un monde sans limites

Hypnose Ericksonienne - vendredi 15 février 2019 - 09:28
Mady Faucoup Gatineau, Nantes 11ème Forum de la Confédération Francophone d'Hypnose et Thérapies Brèves à Montpellier. Organisatrice: Dr Isabelle Nickles Objectifs:
Il s’agira de montrer comment, en se construisant dans la dualité, la personne développe des comportements et des croyances disjonctifs et dysfonctionnels. Nous proposerons un modèle d’intervention sur le cadre, dans la relation parent enfant, utilisant la transe hypnotique. Ce modèle a pour objectif de trianguler la relation avec des valeurs communes partagées qui donnent du sens au cadre et favorisent l’obéissance coopération.

Contenu:
Dès le début de la vie quand la relation d’attachement peine à se mettre en place, soit trop inclusive, soit évitante, soit les deux en opposition, la construction de la relation humaine va amener un positionnement de soumission, de rébellion ou en alternance entre les deux par manque de limites. Ce rapport aux limites s’exprimera à l’âge adulte soit en se conformant à des normes soit en s’y opposant, la personne n’ayant pas l’autonomie nécessaire pour se positionner librement. Il suffira d’un obstacle dans la vie pour que la menace d’effondrement l’amène à consulter.
J’ai mis en place un protocole pour le travail avec les  familles, lorsqu’un enfant est étiqueté « à problème » et qu’il manifeste cette disjonction par des comportements remettant sans cesse l’autorité en jeu. Ce protocole est pour toute la famille mais je fais travailler les parents pour qu’ils se positionnent ensemble dans leur rôle de parents ayant autorité sur le cadre. Il servira aussi pour les enfants dans une position de soumission qui ne pose apparemment aucun problème.
Nous verrons par un exemple clinique comment ce simple travail va changer l’ambiance familiale et générer des relations de coopération.
Dans ma clinique, suite à ce travail et si nécessaire, j’utilise l’HTSMA. C’est une pratique développée par le Dr Eric Bardot, présent à ce congrès, qui allie l’hypnose à un questionnement inspiré des thérapies brèves, pour favoriser une transe hypnotique partagée. L’objectif est d’amener les membres de la famille dans une relation sécure et travailler sur les interactions dysfonctionnelles.

Mots clés: Dualité, Cadre, Soumission, Rébellion, Coopération, Triangulation, Hypnose, Sécure


Diffusé par hypnose-ericksonienne.org

Hypnose et souffrance au travail

Hypnose Ericksonienne - vendredi 15 février 2019 - 01:05
Dr Francine Hirszowski - CMS OSE 11ème Forum de la Confédération Francophone d'Hypnose et Thérapies Brèves à Montpellier. Organisatrice: Dr Isabelle Nickles Objectifs:
Les différentes souffrances engendrées par le travail et leur prise en charge par l'hypnothérapie

Contenu:
1:Burn-out ou harcèlement....le mieux connu....Il sera proposé, pour mieux se protéger et se reconstruire, des métaphores comme le scaphandre, la maison a construire et redécorer , et le jardin a planter des racines, et pour se refaire confiance, un exercice que j'appelle l'oiseau du confort
2:Bore out ou placardisation, entrainant exclusion sociale et abandonnisme...l'hypnose permet une remise en route grâce a de nouveaux réseaux, réels ou imaginaires...et aussi faire bouger comme de l'activité physique adaptée et faire danser; et réinvestir un nouvel espace, comme l'oiseau migrateur qui s'adapte
3:Brown out ou perte de sens, sentiment d absurdité... il sera proposé la cohérence cardiaque, bruit des vagues, bruit primitif qui est un support originel...et aussi de faire un mandala  et l'enracinement dans le corps via la métaphore du vainqueur

Mots clés:
Burn-out, bore-out et brown-out
Travail avec des métaphores, des mandalas, des exercices physiques de réentraînement a l'effort, de la danse...


Diffusé par hypnose-ericksonienne.org

Hypnoanalgésie et douleur procédurale.

Hypnose Ericksonienne - vendredi 15 février 2019 - 00:48
Accompagnement par hypnose pour les injections sous-occipitales de corticoïdes chez les patients pris en charge pour une algie vasculaire de la face. Virginie Corand-Dousset, Sylvie Colombani-Claudel, Vanessa Pury, Catherine Voineau - CHU de Bordeaux 11ème Forum de la Confédération Francophone d'Hypnose et Thérapies Brèves à Montpellier. Organisatrice: Dr Isabelle Nickles Objectifs:
Les objectifs de cet accompagnement par hypnose étaient de :
Diminuer l’appréhension vis-à-vis de l’injection,
Diminuer la douleur procédurale induite par l’injection elle-même,
Diminuer la sensation de tension locale post-injection qui peut persister quelques heures à quelques jours,
Donner la possibilité au patient de pratiquer l’auto-hypnose en cas de survenue de crise d’AVF ultérieure, grâce à une suggestion dans le futur et un ancrage physique. Lui donner le goût, grâce à son utilisation pour la douleur aiguë, de l’utiliser pour les douleurs survenant de façon chronique.

Contenu:

L’algie vasculaire de la face (AVF) est une céphalée primitive sévère et invalidante.
Dans ce contexte, il est fréquent de proposer la réalisation d’une série de 3 injections de corticoïdes du nerf grand occipital (NGO), chacune à 48 H d’intervalle.
Il s’agit d’un traitement transitionnel entre traitement de crise et de traitement de fond, permettant d’obtenir un répit de quelques jours, quelques semaines, voire de plusieurs mois.
Dans le cadre du DIU Hypnose, j’ai choisi de proposer un accompagnement par hypnose aux 6 premiers patients que j’ai reçus dans ce contexte.
Les 6 patients ont témoigné de leur satisfaction par rapport à l’efficacité sur la douleur procédurale durant le temps d’échange, à l’issue de chaque séance.
Grâce à l’élaboration d’un auto-questionnaire permettant l’obtention plus détaillée des attentes et de l’imaginaire de chaque patient (lieu sûr, souvenir agréable, VAKOG…), et rempli en amont de la réalisation de l’injection, cet accompagnement devrait pouvoir être proposé plus fréquemment et plus aisément.

Mots clés:
hypnoanalgésie procédurale - Algie vasculaire de la face



Diffusé par hypnose-ericksonienne.org

Comment traiter la résilience du deuil par l'hypnose

Hypnose Ericksonienne - vendredi 15 février 2019 - 00:34
Dr Jacky Brazy, Hypnothérapeute Genève. Membre de l'International Society of Hypnosis (ISH) 11ème Forum de la Confédération Francophone d'Hypnose et Thérapies Brèves à Montpellier. Organisatrice: Dr Isabelle Nickles Objectifs:
Permettre à tous praticiens de l'hypnose de traiter les situations de deuil ou le travail de résilience ne s'est pas fait.
 
Contenu:
Le deuil a été très longuement étudié (1).
Qu’il soit normal, compliqué ou pathologique, il laisse des traces émotionnelles dans la mémoire à l’origine d’un déséquilibre. Celui-ci va déstabiliser ou pas l’individu.
L’humain est un être de relations (2). Toute sa vie il va nouer et dénouer celles-ci au gré de sa vie. Lorsqu’il quitte ce nœud pour partir dans une autre dimension, il laisse un vide autour de lui. Cette situation déstabilisante pour tous s’exprimant sévèrement pour certains est liée à l’absence d’un dialogue qui n’a pas eu lieu surtout si le décès a été rapide ou inattendu. Or, celui-ci est indispensable car il est libérateur et créateur de la résilience.

C’est par ce biais que l’hypnose est utile. Par son utilisation, il n’est nul besoin de travailler des heures avec le patient sur ce sujet. Le travail préalable d’acceptation, de laisser partir et de choisir la vie (3) ne permet pas à tous les individus de revivre normalement après. Il reste un «vide » à combler. Il n’est plus nécessaire avec la méthode exposée ici, car en une seule séance l’avenir du patient va se trouver bouleversé.
Il n’est nul besoin de dialogue pendant la transe hypnotique. Il faut construire un « rêve » (« rêve construit »), un film dans lequel le sujet devient l’acteur principal où il s’exprime et se libère. Ici tout se passe dans son cerveau et dans son corps, l’hypnotiseur n’étant que le spectateur « sourd ».
Ce « rêve construit » s’enregistre comme vrai dans sa mémoire et devient un souvenir « réel » qui va permettre le travail de deuil dans la réalité et à la résilience de se réaliser.
C’est tellement vrai que plusieurs années après le patient est capable de le revivre entièrement comme n’importe quel évènement réel.
 
Brazy, Jacky. La résilience du deuil.Congrès Mondial d'hypnose, Montréal, 2018
Kübler-Ross, Elisabeth. On Death and Dying. 1ère edition. New York : The Macmillan Compagny, 1969 ; Les derniers instants de la vie. Genève : Labor et Fides, 1975
Bioy, Antoine.  Le deuil. In  Hypnothérapie et hypnose médicale. p 332-336 Paris : Dunod, 2014
Racine, Louise. Le deuil. Accepter, laisser et choisir la vie. Montréal : Les éditions du CRAM, 2011

Mots clés:
Hypnose, deuil, résilience, acceptation, vie



Diffusé par hypnose-ericksonienne.org

Hypnosédation lors d'une gastroscopie et d'une coloscopie

Hypnose Ericksonienne - jeudi 14 février 2019 - 15:11
Dr Fabienne Ducrocq, Anesthésiste-Réanimateur, au 11ème Forum de la Confédération Francophone d'Hypnose et Thérapies Brèves à Montpellier. Organisatrice: Dr Isabelle Nickles Objectifs:
Optimisation de la prise en charge des patients lors d'une fibro et d'une coloscopie en hypnosédation

Contenu:
Je suis arrivée à la clnique des Cèdres à Brive en 2014. Depuis lors, je sème les graines de l'hypnose. Ca a commencé par une conférence d'information qui a abouti par la formation d'un gastroentérologue et de la psychologue de la clinique en hypnose et en thérapie brève. Puis par la formation l'an dernier de 16 infirmiers et aide-soignants en hypnose dont une infirmière anesthésiste avec laquelle on a réfléchit à une prise en charge adaptée des examens endoscopiques.
Nous avons procédé à un changement d'ordre des examens quand nous sommes amenés à réaliser la fibroscopie et la coloscopie en même temps. Nous faisons une anesthésie locale à base de Xylocaine au niveau de la sphère ORL, puis nous démarrons par la coloscopie. Quand il est temps de réaliser la fibroscopie, l'anesthésie est efficace et la séance d'hypnose est bien en place. Ce qui évite le réflexe nauséeux lors de l'introduction du fibroscope et éventuellement l'administration de drogues anesthésiques.
 
 

Mots clés:
Hypnosédation - fibroscopie - coloscopie - réflexe nauséeux


Diffusé par hypnose-ericksonienne.org

Quand le doute paralyse

Hypnose Ericksonienne - jeudi 14 février 2019 - 13:58
Pierre Jeanne Julien, AREPTA - Nantes au 11ème Forum de la Confédération Francophone d'Hypnose et Thérapies Brèves à Montpellier. Organisatrice: Dr Isabelle Nickles Objectifs:
A travers l'exemple de la prise en charge du doute pathologique, l'objectif sera de présenter l'interêt des approches stratégiques aussi bien au niveau clinique que dans l'élaboration d'une psychopathologie opératoire.

Contenu:
L’approche stratégique privilégie une analyse des situations pathologiques pour identifier quel est le processus qui provoque et entretien le problème.  En étant attentive aux logiques qui structure les comportements, aux différents systèmes de perception / réaction ou encore a l’examen des tentatives de solution cette approche permet de développer une pragmatique de l’intervention clinique et de favoriser l’efficacité des interventions thérapeutiques. Mais elle permet aussi une observation fine des différentes formes  de processus pathologiques en allant au delà d’une simple exposition d’un tableau clinique de symptôme. Dès lors, à travers la notion de diagnostique opératoire, elle peut saisir l’émergence de nouvelle forme de pathologies liées aux évolutions sociales et culturelles. Cette analyse pragmatique colle donc a la réalité la plus actuelle et offre une souplesse d’adaptation à l’évolution des pathologies.
La notion de doute pathologique illustre particulièrement bien cette évolution puisque c’est une notion identifiée assez récemment comme constituant une pathologie à part entière. Correspondant sans doute aux évolutions sociales  d’hyper information, de complexification et d’individualisme qui accentuent la difficulté d’être soi, le doute pathologique incarne en partie ces nouvelles formes d’expression de la souffrance psychique. Nous envisagerons donc comment l’approche stratégique peut aider à sortir de ces pièges et à permettre de retrouver une capacité de choix et de liberté en montrant quelle prise en charge thérapeutique peut être proposée.

Mots clés:
Approche stratégique, thérapie brève, nosographie opératoire, doute pathologique


Diffusé par hypnose-ericksonienne.org

"Docteur, je n'en peux plus!..." Hypnose dans les accouchements difficiles ou les grossesses à risques

Hypnose Ericksonienne - jeudi 14 février 2019 - 12:11
Bruno FOHN, Psychologue, Hypnothérapeute au Centre universitaire de Liège, au 11ème Forum de la Confédération Francophone d'Hypnose et Thérapies Brèves à Montpellier. Organisatrice: Dr Isabelle Nickles Objectifs:
- illustrer le recours à l'hypnose dans des situations d'urgences obstétricales - détailler les modalités d'accordage relationnel et émotionnel indiquées dans de telles situations - indiquer comment l'intervenant peut construire son sentiment de sécurité interne, et quelles en sont les répercussions sur les patientes et les équipes

Contenu:
Dans des situations difficiles de grossesse ou d'accouchement, l'hypnose et des interventions brèves basées sur l'accordage émotionnel et relationnel ainsi que le recadrage permettent de débloquer les situations et de remobiliser l'énergie et les ressources de la patiente, lorsque la prise en charge somatique classique est mise en difficulté, voire en échec. Différentes situations cliniques illustreront cette démarche d'aller très rapidement retrouver la personne là où elle est perdue ou calée, souvent dans des peurs ou angoisses vivaces, puis de trouver des métaphores et/ou des recadrages qui font sens pour elle et vont lui permettre de se reconnecter à ses forces interieures et à ce projet de vie que représente cette grossesse. Ceci la mène à une issue plus favorable pour elle et son bébé. Parmi ces illustrations, la situation de cette mère enceinte de 22 semaines qui, en raison d'une chorioamniotite aigue, se met en travail puis cale et veut quitter le bloc d'accouchement, tétanisée par cette perspective de devoir pousser et mettre au monde un enfant qui ne va pas pouvoir vivre. Une autre dame, enceinte pour la première fois, portant des jumeaux, qui après un long travail, met au monde son premier bébé puis se sent tellement épuisée qu'elle s'effondre et ne peut plus pousser pour le deuxième, au point qu'une césarienne est envisagée. L'intervention du psychologue, complémentairement au soutien par l'équipe, a permis de remobiliser suffisamment rapidement ces patientes pour aboutir à des accouchements qui finalement se terminent bien. Les modalités fines utilisées, verbales et non verbales, seront présentées et discutées, de même que les straté"gies d'accorchage et d'induction.

Mots clés:
Grossesses à risques - accouchements difficiles - recadrage - décès périnatal - angoisses maternelles


Hypnose et FIV. L'interview de Valérie TOUATI-GROSS - Valérie Touati: Je reçois principalement des femmes qui sont suivies en PMA, dans un parcours de procréation médicalement assistée. Il s'agit souvent d'un travail en ostéopathie et en hypnose.

- Tu intègres l'hypnose dans tes séances d'ostéopathie ?
Cela dépend, c'est variable. Parfois, j'intègre l'hypnose à ma séance d'ostéo. Et parfois c'est totalement à part.
Grâce à l'hypnose, j'intègre beaucoup d'outils, souvent dans un premier temps, il s'agit de visualisations, ce qui permet aux femmes de réaliser pas mal de choses. Et en fonction de leurs antécédents aussi, j'intègre l'EMDR, une technique de mouvements oculaires.


Cabinet d'Ostéopathie et d'Hypnose à Paris 12
218, rue du Faubourg St-Antoine
75012 PARIS
Métro Faidherbe-Chaligny ou Reuilly-Diderot

Cabinet d'Ostéopathe et d'Hypnothérapie à Paris XI
41, rue Oberkampf
75011 PARIS
Métro Oberkampf ou Parmentier

Prendre RDV sur Doctolib: https://www.doctolib.fr/osteopathe/paris/valerie-touati

https://www.Hypnose-et-FIV-L-interview-de-Valerie-TOUATI-GROSS_a75.html
Diffusé par hypnose-ericksonienne.org

Le dessin hypnotique

Hypnose Ericksonienne - jeudi 14 février 2019 - 11:42
Djayabala Varma, SFH Société Française d'Hypnose, au 11ème Forum de la Confédération Francophone d'Hypnose et Thérapies Brèves à Montpellier. Organisatrice: Dr Isabelle Nickles Objectifs:
Connaître l'emploi du dessin hypnotique en psychothérapie par des spécialistes tels qu'Erickson, Rossi, Dolan, Mills et Crowley.
Apprendre les utilisations diverses du dessin hypnotique : accéder aux ressources du patient, déclencher la guérison psychocorporelle par cette expression artitistique en hypnose, obtenir de l'inconscient des informations nécessaires en psychothérapie.
Maîtriser la démarche pour la production du dessin hypnotique par le patient et pour l'exploitation de cette création.

Contenu:
L'approche utilisationnelle représente une des particularités de l'hypnose éricksonienne. Un aspect intéressant de cette approche est l'utilisation des phénomènes hypnotiques en psychothérapie. Le dessin hypnotique reste un phénomène hypnotique peu employé, malgré le fait qu'Erickson lui-même s'est servi de cette technique pour le traitement d'une étudiante souffrant d'une dépression obsessionnelle (ROSSI E.L. (editor), The Collected Papers of Milton H. Erickson on Hypnosis, vol III - Hypnotic Investigation of Psychodynamic Process, pages 158-176). Yvonne Dolan recommande d'utiliser le dessin ou la peinture pour le traitement de l'abus sexuel (Guérir de l'abus sexuel et revivre, page 183).
Le dessin hypnotique constitue une manière d'accéder aux ressources du patient. La guérison en trois étapes recommandée par Rossi (Psychobiologie de la guérison, pages 156-157) peut s'effectuer également à l'aide de trois dessins du patient comme le soulignent Mills et Crowley. Demander au patient hypnotisé de dessiner permet d'obtenir des informations utiles en thérapie et enfouies dans l'inconscient.
La manière de procéder pour la réalisation du dessin hypnotique par le patient, à partir de la dissociation entre le conscient et l'inconscient, sera également expliqué dans cet exposé.
Les différentes applications du dessin hypnotique seront illustrées par des exemples cliniques et par des dessins réalisés par des patients.

Mots clés:
Dessin hypnotique, Dissociation, Ressources de l'inconscient, Psychothérapie


Diffusé par hypnose-ericksonienne.org

L'hypnose au service du lien parent-enfant

Hypnose Ericksonienne - jeudi 14 février 2019 - 01:35
Maxime Bellego, Institut Milton Erickson Méditerranée - Toulon 11ème Forum de la Confédération Francophone d'Hypnose et Thérapies Brèves à Montpellier. Organisatrice: Dr Isabelle Nickles Objectifs:
L'objectif de cette communication est de permettre aux patients parents dont le lien n'est pas perçu comme sécure avec leur enfant d'expérimenter une nouvelle préhension de ce dernier en très bas âge (quelques semaines jusqu'à deux ans).
La communication se base sur une série d'observations cliniques de plusieurs consultations parents-enfants basées sur le lien parental. Les résultats montrent une posture différente des parents en état d'hypnose qui apaise l'enfant de façon durable après quelques consultations, ainsi que les parents.

Contenu:
Sur la base de consultations cliniques avec des parents, en présence de leur enfants (1 mois - 2 ans) pour des enfants présentant des troubles du sommeil, il est apparu que l'état d'hypnose des parents en présence de l'enfant modifie plusieurs caractéristiques du parent : son langage non verbal et verbal et sa posture. 
Après deux ou trois consultations de ce type, les parents relatent un apaisement chez l'enfant, voire un sommeil de qualité, ainsi qu'un état plus serein chez eux.
La première hypothèse que l'on souhaite retenir ici est que la qualité du sommeil chez l'enfant tiendrait en partie à la qualité du lien parental. Les observations cliniques vont dans ce sens et ce de façon pérène (un an de recul sur les premières consultations). 
La deuxième hypothèse que l'on souhaite soumettre aux participants du congrès est que l'état d'hypnose semble modifier la posture du parent dans le sens d'un apaisement de celui-ci ainsi que de son enfant.
Il est très intéressant de voir comment la préhension de l'enfant par le parent se fait de façon naturelle et détendue en état d'hypnose, et comment l'enfant observe avec une grande curiosité sereine cette nouvelle posture et préhension.
 

Mots clés:
Lien parent-enfant, 
Hypnose
, Troubles du sommeil de l'enfant


Diffusé par hypnose-ericksonienne.org

Résonance de l'Hypnose en Radiologie

Hypnose Ericksonienne - jeudi 14 février 2019 - 01:11
Dr Michèle Fourchon Legros, Radiologue sénologue - Hypnose pré-IRM et biopsies chez ICM - Institut du Cancer de Montpellier. 11ème Forum de la Confédération Francophone d'Hypnose et Thérapies Brèves à Montpellier. Organisatrice: Dr Isabelle Nickles Objectifs:
Partager le bilan d’une année d’utilisation de l’hypnose en imagerie médicale, en particulier avec des patients de l’ICM (Institut du Cancer à Montpellier) et en Sénologie.

Contenu:
L’utilisation de l’hypnose dans le domaine médical est le plus souvent liée à la gestion des douleurs. En radiologie, l’hypnose trouve naturellement sa place que ce soit  dans la gestion des patients claustrophobes en IRM, dans la gestion des peurs en Sénologie Interventionnelle (biopsie, repérage), et dans l’annonce en cancérologie.
 
L’hypnose conversationnelle et l’hypnose corporelle peuvent être facilement utilisées pour l’annonce et les gestes en Imagerie avec un gain certain pour le patient en termes de confort et d’anxiété sans impacter le temps médecin.
 
Pour les patients claustrophobes en IRM et pour certains dossiers particuliers (déficience intellectuelle, paraplégie…) il est indispensable de prendre le temps...J'ai donc mis en place une consultation dédiée.
Une fiche d’évaluation permet de coter angoisse et/ou douleur pour le patient, avant et après la séance d'hypnose; confort et qualité de l’examen pour le médecin. Les patients, pour la plupart, repartent avec le sourire, heureux d’avoir vaincu leurs peurs.

Mots clés:
Claustrophobie. Cancer. Sénologie interventionnelle. IRM. Hypnose conversationnelle et corporelle. Consultation pré-IRM


Diffusé par hypnose-ericksonienne.org